Winkel Mechelen gesloten!
Online winkel 24/7 open - Afhaling in Aalst mogelijk!
Google-score 4,7/5
  • Français
  • Comment les abeilles se préparent-elles pour l’hiver ?

    21 / Mar / 2022

    Comment les abeilles se préparent-elles pour l’hiver ?

    Dès que les températures baissent et que nous enfilons bonnets et écharpes, les abeilles restent à l’intérieur. Nous augmentons le chauffage, nous troquons nos T-shirts pour des pulls et nous mangeons des plats plus consistants. Et tout comme nous, les abeilles ont leurs petites habitudes hivernales.

    Dès que les températures baissent et que nous enfilons bonnets et écharpes, les abeilles restent à l’intérieur. Nous augmentons le chauffage, nous troquons nos T-shirts pour des pulls et nous mangeons des plats plus consistants. Et tout comme nous, les abeilles ont leurs petites habitudes hivernales.

     

    Dès que les températures chutent sous 10°C, les abeilles hibernent. Elles forment une grosse boule d'abeilles, toutes agglutinées autour de la nourriture qu’elles ont accumulée pendant la belle saison. C’est la première chose - et probablement la plus importante - qu’elles font pour se préparer à l’hiver : fabriquer et stocker du miel

    Les abeilles passent toute la saison à chercher du nectar et du pollen, afin de constituer leur stock pour l'hiver. Elles travaillent sans relâche jusqu’à ce que la ruche soit pleine. Tous les rayons sont soigneusement fermés afin que l'humidité puisse s'évaporer et que le miel ne fermente pas. 

    Les rayons ne sont pas les seuls à être scellés : le moindre interstice est scellé avec de la propolis pour éviter de laisser entrer le vent ou l'humidité. La ruche est entièrement propolisée par les abeilles : idéalement, la température à l'intérieur doit osciller entre 20 et 25°C en hiver. Produire toute cette chaleur est loin d’être évident - elles n’ont pas de poêle, elles ! Pour y parvenir, elles utilisent la vibration. Elles le font en disloquant leurs ailes et en utilisant leurs muscles alaires pour ‘vrombir’. Si 5000 à 10.000 abeilles se mettent à vibrer en même temps, la température augmente suffisamment pour atteindre le seuil nécessaire dans la ruche. 

    CONSEIL : C’est la raison pour laquelle il ne faut surtout pas ouvrir la ruche en hiver. Si vous brisez les ouvertures scellées, le froid et le vent peuvent pénétrer dans la ruche et la température peut chuter à tel point que les abeilles n’arriveront pas à compenser la perte de température. Et propoliser à nouveau la ruche n’est pas envisageable en hiver. 

    Les abeilles qui hibernent se déplacent très lentement et elles suivent toujours la nourriture. Contrairement aux abeilles d'été, les abeilles d’hiver ont un rythme plus tranquille, mais elles vivent aussi plus longtemps. Pour les apiculteurs, c’est toujours angoissant de savoir si la colonie a survécu à l’hiver... Heureusement, elles sortent parfois le bout de leurs antennes malgré le froid. Dès que la température dépasse à nouveau 10°C, les abeilles bourdonnent en masse à 2 mètres de la ruche pour effectuer des vols de propreté

    Le facteur déterminant pour passer l’hiver, c’est donc le miel que les abeilles auront pu récolter pendant l’année. Mais l’apiculteur joue aussi un rôle important : c’est à lui/elle de veiller à ce que les abeilles disposent de miel en suffisance dans leurs rayons et à ce qu’elles ne soient pas dérangées pendant la saison froide.

    Laisser un commentaire

    What are your experiences? Read or write a review here.

    *Votre adresse courriel ne sera pas publiée

    * Champs obligatoires

    Veuillez accepter les cookies afin de rendre ce site plus fonctionnel. D'accord? Oui Non En savoir plus sur les témoins (cookies) »